2018 : À petits pas | Centre d’hébergement de Saint-Henri et CPE de la Dame


En 2018, le FQD a ancré son volet médiation dans un enjeu d’actualité : le vieillissement de la population.  Les aînés sont souvent victimes de stéréotypes très négatifs et beaucoup souffrent d’isolement. Or, en 2030, il y aura plus de personnes âgées que de personnes ayant moins de 20 ans. Cette statistique doit nous faire réfléchir sur la place que nous accordons aux aînés dans nos sociétés et leur nécessaire valorisation.

Le projet intergénérationnel À petits pas a réuni des enfants du CPE de la Dame et des aînés vivant au Centre d’hébergement de Saint-Henri, avec la précieuse collaboration de la jeune danseuse et chorégraphe, Pauline Gervais. Les deux groupes ont découvert la danse séparément lors d’ateliers d’initiation adaptés à leurs capacités. Les enfants et les aînés se sont retrouvés autour de deux ateliers: un atelier jasette pour faire connaissance et un atelier final de danse intergénérationnel.

Public cible

Les enfants ciblés par le projet avaient 4-5 ans. À cet âge-là, les enfants sont plus autonomes, ils savent travailler en équipe et comprennent la différence de l’autre, ce qui est essentiel pour une activité intergénérationnelle. Les résidents du centre d’hébergement étaient pour la plupart en perte d’autonomie.

La danse, un bel outil intergénérationnel

La danse est un bel outil intergénérationnel. Eller réactive la mobilité des aînés, stimule leur curiosité, leur imagination et leur créativité. Elle valorise l’estime de soi en associant un discours positif sur l’utilisation du corps. La mémoire est mise à contribution.  Les ateliers fonctionnaient comme des vases communicants : les aînés avaient un regain de présence et d’énergie, tandis que les enfants, se calmaient à leur contact. Les ateliers ont permis de briser l’isolement des personnes âgées et de sensibiliser les enfants à la réalité des aînés, leur en donner une image positive.

Tisser des liens dans le quartier

Ancré dans l’arrondissement du Sud-Ouest dans lequel nous avons nos bureaux depuis 3 ans, le projet nous a permis de tisser des liens avec les organismes du quartier mais aussi créer des passerelles durables entre les partenaires puisqu’ils ont ensuite organisé d’autres rendez-vous intergénérationnels.  

Partager cette page

Patrimoine Canada
CAC
CALQ
MCCQ
Bureau des festivals
CAM