La diversité et l’inclusion sont au coeur de l’identité du Festivals Quartiers Danses (FQD) depuis sa fondation. Face à l’ampleur qu’a pris le mouvement Black Lives Matter (La vie des noir.e.s compte) ce printemps suite au meurtre de George Floyd, le FQD cherche une fois de plus à amplifier les voix des artistes de la danse issus de la diversité et des communautés culturelles de Montréal.

Ainsi, c’est en collaboration avec Diversité Artistique Montréal (DAM), le département de danse de l’Université Concordia et le Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM) que le FQD donne la parole aux chorégraphes Andrea Peña, Barbara Kaneratonni Diabo, Kyana Lyne et Thaïna Rosinvil qui discuteront de la diversité, de l’inclusion et du racisme dans le milieu de la danse.

***Avant de visionner la vidéo, nous vous invitons à lire ce message de la part de Thaïna Rosinvil, invitée à la table ronde. Cliquez ici.

Danse et racisme systémique : quels ancrages dans le corps et dans l’écosystème de la danse?