Programmation en salles et en contexte urbain
Programmation cinéma
Entrevues
Débats & discussions
Médiation culturelle
Programmation en salles et en contexte urbain

Une édition 100% montréalaise

Pour la 19e édition nous présentons 18 créations et premières mondiales en salles comptant 57 interprètes et 15 chorégraphes (13 femmes et 6 hommes) avec une majorité de femmes chorégraphes montréalaises allant de 23 à 92 ans. Les performances seront présentées à la Cinquième Salle de la Place des Arts, à la Salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal et à l’amphithéâtre du Musée McCord.

En contexte urbain c’est 21 chorégraphes montréalais.e.s qui offrent 74 représentations dans 7 lieux phares de Montréal. Vous pourrez découvrir des chorégraphes et leurs interprètes présenter leurs nouvelles créations à la Place des Festivals, aux Jardins Gamelin, à la Place du Marché Atwater, à la Forêt Urbaine du Musée McCord, sur l’Avenue du Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM), sur la Rue Bernard à Outremont ainsi qu’au Lien Nord du Canal Lachine.

Programmation cinéma

Dans la lentille du réalisateur

Nous explorons pour une treizième année consécutive la danse de création sous le prisme de la caméra à travers notre programmation cinéma locale, nationale et internationale de courts-métrages sur la danse.

En salles et en ligne sont présentés 40 films de trois programmations distinctes : la programmation de treize années rétrospectives de courts-métrages sur la danse (9), la programmation nationale et internationale (12), les 16 co-productions de 2020 et nos 3 nouvelles co-productions 2021.

Au Cinéma du Musée (MABM), le jeudi 9 septembre dès 19h seront projetées la programmation rétrospective ainsi que les 3 nouvelles coproductions de danses 2021. Le samedi 11 septembre dès 12h, les 16 coproductions de courts-métrages réalisées en 2020 et diffusées en ligne lors de la 18e édition du festival seront pour la première fois projetées sur grand écran.

Entrevues

Focus sur les chorégraphes et interprètes de la 19e édition

Pour une deuxième année consécutive, nous collaborons avec la chaîne communautaire MAtv, qui coproduira la 2e saison de la série Festival Quartiers Danses, toujours animée par Marc Béland. Vous pourrez découvrir les entrevues des 36 chorégraphes de la 19 édition du festival. Ces entrevues seront diffusées en ligne sur la chaîne communautaire de Vidéotron MATv en 2022 !

Débats & discussions

Les enjeux du racisme systémique dans le milieu des arts de la scène

Durant cette 19e édition sera aussi diffusée une conversation entre Jérôme Pruneau, ethnologue de formation et spécialiste en question d’approche multiculturel, et Angélique Willkie, professeure attitrée du département de danse de Concordia, sur les enjeux du racisme systémique dans le milieu des arts de la scène. Grâce à cet engagement, deux acteurs connaissants des réalités multiculturelles dans le monde des arts discuteront afin de situer les problématiques et discuter de pistes de solution envisageables. Cette capsule ne sera que la première d’une série qui mettra de l’avant les artistes en danse créative concernés par ces questions sociales.

Médiation culturelle

La médiation culturelle au FQD

Depuis 2013, le FQD organise une panoplie d’activités de médiation culturelle dans différents organismes sociaux, communautaires, éducatifs et de santé à travers la ville de Montréal. Cette approche vise à rapprocher le public de l’oeuvre et de tisser des liens entre l’artiste et celles et ceux qui profitent de son travail. De plus, le département de médiation culturelle s’arrime avec la mission du FQD qui est de démocratiser la danse et de la rendre plus accessible à tous les publics. Ces activités prennent la forme d’ateliers de danse adaptés aux différentes communautés, de performances privilégiées et intimes, de discussions avec les artistes, d’entrevues, entre autres.

Au fil des années, l’équipe de médiation culturelle du FQD a développé pour les organismes montréalais une offre d’ateliers réguliers: En mouvementP’tites danses et Dans l’univers de… Notre département développe en parallèle des projets spéciaux en collaboration avec différents organismes et partenaires. Ces projets innovants sont imaginés et mis sur pieds en fonctions des besoins spécifiques aux populations impliquées.

Une nouveauté cette année, le projet Balcons Danses a pour but de briser l’isolement d’un public durement touché par la pandémie, les personnes aînés logeant en résidence et en CHSLD. Grâce à une série de spectacles intimes dans de nombreux quartiers, la chorégraphe et interprète Janelle Hacault ainsi que la musicienne Coralie Gauthier, ont offert des performances aux participantes et participants des centres intéressés.