Photo portrait de Margie Gillis

© Desdemona Burgin

Margie Gillis, O.C.,C.Q., (DFA)

Directrice Artistique, Chorégraphe, Interprète

Fondation Margie Gillis Dance

Co-Porte-Parole de la 20e édition du FQD

 » Je suis ravie d’être la co-porte-parole avec la merveilleuse Anik Bissonnette pour célébrer cette 20e édition du Festival Quartiers Danses (FQD). 

Avec sa mission de célébrer, embrasser, partager et démocratiser la danse dans son kaléidoscope de formes, le FQD est devenu une force de soutien pour la Communauté florissante de la Danse à Montréal. Contribuant et supportant la réputation méritée de Montréal comme l’une des sept capitales mondiales de la danse.

La FQD met en valeur l’excellence artistique et la diversité dans tous les styles de création en danse contemporaine, avec des compagnies et des artistes locaux et internationaux, des artistes de renom et des artistes émergents.

Le FQD est devenu une célébration du mouvement, de la créativité et de la diversité pour les citoyens et les touristes de Montréal.

Les spectacles sont présentés dans un éventail de théâtres et d’espaces urbains, situés dans plusieurs des quartiers culturels uniques de Montréal. Qu’il s’agisse de courts métrages, de répétitions publiques de danse, d’expositions d’art visuel, de tables rondes ou d’activités culturelles tout au long de l’année, la FQD offre tout cela, et bien plus encore.

La Margie Gillis Dance Foundation est ravie de participer au FQD pour la troisième fois !

Félicitations à Rafik et à sa merveilleuse équipe pour 20 ans de dévouement, de passion et d’enrichissement. Puisse ce merveilleux festival se poursuivre dans les années à venir ! Bravo Brava ! « 

 » C’est un honneur pour moi d’être co-porte-parole de la 20e édition du Festival Quartiers Danses (FQD). Véritable tremplin pour la relève, mais aussi pour les artistes à mi-carrière et établis, le FQD joue un rôle essentiel dans la découverte des artistes d’ici, au Québec et à l’international. Par ses valeurs d’ouverture et d’accessibilité, il contribue significativement à la démocratisation de la danse dans les différents quartiers culturels de Montréal. Néophytes et spectateurs plus aguerris seront enthousiasmés par sa programmation riche et diversifiée. 

Pour ce 20e anniversaire, je souhaite au FQD de continuer encore longtemps à soutenir les artistes de la danse de création et à amener l’art chorégraphique à vibrer sous toutes ses formes hybrides, ce qui contribue à faire de Montréal un foyer dynamique et incontesté de danse. »

Photo portrait d'Anik Bissonnette

© Carl Lessard

Anik Bissonnette

Directrice artistique de l’École supérieure de ballet du Québec

Co-Porte-Parole de la 20e édition du FQD