Le lancement de notre projet
Laboratoires / résidences publiques de création
Représentations publiques
Ateliers de médiation culturelle
Nos partenaires
Le lancement de notre projet

23 juin 2021
Parc Gédéon-de-Catalogne

Le 23 juin a eu lieu, sous la présidence de Louise Harel, co-gouverneure du FQD et présenté par Marc Béland président et porte-parole du FQD, le lancement officiel, de notre projet pilote de résidences publiques de danse au Parc-Gédéon-de-Catalogne.

Nous avons pu compter sur la présence de :

Madame Audrey Rioux, Gestionnaire principale, Marketing et distribution de MATv, la chaîne citoyenne de Vidéotron;

Madame Sylvie Cordeau, Vice-Présidente, philanthropie et commandite de Québecor;

Monsieur Benoit Dorais, maire de l’arrondissement du Sud-Ouest et président du comité exécutif;

ainsi que les chorégraphes et danseurs.euses de la 19e édition du festival. Ce fut un beau moment de partage, avec en prime trois performances inédites de danse :

Le duo de Pauline Gervais de la compagnie Pauline Berndsen Danse avec la danseuse Leah Tremblay : voir la performance

Le duo du chorégraphe Adrian Batt de la compagnie Gargoyle Dance Club avec les danseurs Mateo Picone et Alexandre Charbonneau : voir la performance

Le duo de la compagnie Tentacle Tribe avec le chorégraphe et danseur Elon Höglund et la danseuse Amara Barner : voir la performance

Pour (re)voir le lancement c’est ici!

Laboratoires / résidences publiques de création

28 juin au 3 septembre 2021

Cette initiative innovante de résidences publiques de création consiste à offrir à 17 groupes/compagnies de danse, totalisant plus d’une soixantaine d’interprètes, un espace extérieur pour pratiquer leur art devant le public, durant tout l’été. Ces artistes auront la possibilité de créer, de travailler et de finaliser leurs œuvres en utilisant les 2 scènes mises à leur disposition au parc Gédéon-de-Catalogne. Leurs créations finales seront présentées dans les quartiers de Montréal, lors de la prochaine édition du festival du 8 au 19 septembre 2021.

Chaque groupe/compagnie aura deux à trois semaines de résidences publiques comptabilisant ainsi 10 semaines consécutives de répétition dans le parc. Ces résidences de création permettront aux citoyens du quartier Saint-Henri, aux touristes ainsi qu’aux passants de côtoyer, en plein air, l’univers de la danse contemporaine et de se familiariser avec le processus de création artistique d’œuvres chorégraphiques.

Les résidences ont lieu durant tout l’été, du 28 juin au 3 septembre 2021. Rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 17h pour venir assister aux répétitions dans le parc ! Venez découvrir de nouveaux talents, des démarches inusitées, des artistes singuliers. Toutes et tous sont bienvenu.e.s!

Représentations publiques

Renouer avec le public

En prévision de la 19ème édition du festival en septembre, les résidences publiques permettront aux artistes de renouer graduellement avec le public.

Après plusieurs mois à n’avoir accès à la culture québécoise que par le biais du numérique, nous croyons que les Montréalais.e.s et les touristes de la métropole ont besoin d’assister à des performances vivantes. Ces représentations informelles permettront de revitaliser culturellement l’Arrondissement du Sud-Ouest en amenant la danse de création directement dans les communautés de quartier.

“Quoi de plus naturel, si tu prépares une œuvre qui sera performée en contexte urbain, que de répéter cette pièce, en contexte urbain, entouré du public et des bruits ambiants de la ville!” Rafik Hubert Sabbagh, directeur général et artistique du FQD.

Comme c’est sympathique d’avoir un regard intime sur le processus de création d’un artiste et, par la suite, de voir le travail final lors du festival en septembre prochain!” Marc Béland, président et porte-parole du FQD.

Ateliers de médiation culturelle

S’inscrire dans la communauté

Les laboratoires de création dans le parc Gédéon-de-Catalogne seront une opportunité de créer de nouveaux liens avec les citoyennes et citoyens de l’arrondissement du Sud-Ouest :

Des ateliers de médiation culturelle avec les camps de jours du quartier

Tous les artistes bénéficiant de l’espace de création seront invités à offrir un atelier de médiation culturelle et une performance pour les enfants de 4 à 12 ans des camps du jour du CRCS St-Zotique et autres.

Nous profitons de cette opportunité pour développer, dès l’âge tendre, un goût pour la danse. Ce programme de résidences contribue au développement de nouveaux publics pour la danse: les tous petits! Rafik Hubert Sabbagh, directeur général et artistique du FQD.

Nos partenaires

Merci

   

                         

 

                  

          

Crédits photos : © FQD