Soirée de courts-métrages | Programme québécois


9 septembre 2019 18:00
Cinémathèque Québécoise
Voir sur Google Map

11 septembre 2019 18:00
Cinémathèque Québécoise
Voir sur Google Map

 

POUR ACHETER VOS BILLETS

9 septembre

11 septembre

Résonance : Prélude pour corps et souffle

Réalisateur : Jérémie Battaglia | Les productions extérieur jour

La musique d’une viole de gambe joue comme un archet sur deux corps, les faisant vibrer et tissant le fil invisible de leur intimité. Deux instruments de chair et de souffle en communion, en fluctuation, en résonance. Un tableau vivant en clair-obscur, des émotions comme une rivière tranquille et profonde, un lien qui se tisse en motifs et en passages.

Distribution

Interprètes : James Viveiros, Geneviève Boulet
Directeur Photo : Christophe Dalpé
Caméra : Christophe Dalpé
Chorégraphe : James Viveiros en collaboration avec Geneviève Boulet

The Man Who Traveled Nowhere In Time

Ce film suit un jeune homme nommé Eytan. Il voit le monde qui l’entoure évoluer, se transformer et grandir, mais lui ne change jamais. Son voyage est une quête pour comprendre pourquoi il ne vieillit et ne meurt jamais comme les gens autour de lui. Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il n’existe que dans les rêves et l’inconscient des autres. Ce film s’inspire d’une œuvre chorégraphique qui est normalement jouée sur scène.

Distribution

Interprètes : Charles-Alexis Desgagnés, Kyra Jean Green, Alexandre Carlos, Emmanuelle Martin, Brittney Canda, Janelle Hacault, Geneviève Gagné
Créatrice et chorégraphe : Kyra Jean Green
Réalisateur : Vincent Rene Lortie
Directeur de la photographie : Alexandre Nour
Éditeur : Guillaume Marin
Son : Nataq Huault
Producteur: Telescope Films
Directrice artistique : Geneviève Boiteau
Musique : SHXCXCHCXSH & Franz Schubert
Coloriste : Simon Boisx
1er AC: Antoine Ryan
Gaffer: Juliette Lossky
Grip: Jean-François Gauthier

Hands On

Réalisateur : Marites Carino | Video Signatures

Hands On capture en temps réel des « blind date » entre deux inconnus qui apprennent à se connaître uniquement par un contact aveugle. Ce film intime prend la forme acceptée par la société d’un premier contact entre étrangers, la poignée de main, et la transforme inopinément en une conversation tactile.

Distribution

Interprètes : Pascal Auclair, Namchi Bazar, Ghanshyam Singh Birla, Clank, Tram-Anh Dam, Cécile
Duchamp, Gustavo Estrada, Tarheen Fatima, Kakim Goh, Francois Guay, Jinny Jessica Jacinto, Marie-Reine Kabasha, Matthieu Kieffer, Stacey Koprince, Brigitte Lachance, Paula McCafferty, Jean-Pierre Mecdy, Elena Racevičiūtė, Bobby Thompson, Aurélie Tomas
Directeur photo : Donald Robitaille
Caméra : Jules DeNiverville
Monteuse : Marites Carino
Directrice artistique : Marites Carino
Remerciements : Marlene Millar- co-productrice

Vanishing point

Réalisateur : Marites Carino | Video Signatures

Aspirés dans une chaîne chorégraphique, deux danseurs de hip-hop conceptuel se croisent, se heurtent et partagent les moments fugaces d’une intime synchronicité. Mais les spectateurs réalisent lentement que les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être….

Réalisé par la cinéaste Marites Carino, Vanishing Points est une exploration visuelle du pouvoir de la connexion spontanée dans un monde autrement déconnecté. Chorégraphié par Tentacle Tribe (Emmanuelle Lê Phan et Elon Höglund) qui transpose sur deux corps des concepts de break dance, habituellement explorés en solo. Sur une partition originale du compositeur Andrés Vial, le film laisse le spectateur subliminalement perplexe et le fait réfléchir à deux fois.

Distribution

Interprètes : Emmanuelle Lê Phan, Elon Hõglund
Directeur photo : Donald Robitaille
Caméra : Daniel Duranleau
Monteuse : Marites Carino
Costumes : Jodee Allen
Directrice artistique : Marites Carino
Remerciements : Marlene Millar- co-productrice

Rouge D 4 Femme

Réalisateur : Nadia Fortin | Les productions Nolad

La frontière, le mur à traverser pour comprendre l’autre dans un regard incertain et inconnu. Mélanger les incontrôlables mouvements d’une ossature tendue à la fluidité de la danse. Ne pas entrechoquer les différences, mais les amener à se rencontrer. Laisser naître la femme enfouie et lui donner toute sa place, une femme malgré les apparences, malgré la discordance. Être le miroir de ce qu’elle veut être. Incarner un corps empli de possibilités qu’elle voudrait sien. Faire face à la dure réalité et à la solitude mais toujours rêver. Un besoin envers et contre tous de s’exprimer et d’ouvrir les perceptions en allant à la rencontre de l’autre.

Distribution

Interprètes : Nancy Letendre, Blanche Cousineau, Josée Delorme
Directeurs photo : Nadia Fortin et Mathieu Vaillancourt
Caméra : Nadia Fortin
Monteuse : Nadia Fortin
Costumes : Nadia Fortin
Directrice : artistique Nadia Fortin
Musique : Gabriel Campos Santos et Olivier Hamelin
Mix sonore : Olivier Hamelin
Interprète pour Josée : Mathieu Hamel

Move Freely

Chorégraphe : Wynn Holmes | Lo Fi Dance Theory

Souvent ostracisée et socialement exclue, la jeune communauté rom de ce film symbolise une culture qui refuse de rester invisible. Dans le paysage architectural brutaliste de Belgrade, la chorégraphie utilise le mouvement dans les espaces publics pour s’élever au-dessus des préjugés. Mettant en scène des artistes dans une lutte acharnée où l’expression physique devient acte d’autodétermination.

Ce film est une ode à la nature souvent non conforme de la « citoyenneté ». Il met en lumière comment des programmes créatifs ambitieux peuvent être des outils précieux pour améliorer le statut des communautés marginalisées dans le monde.

Distribution

Interprètes : Silvia Sinani, Naim Ćerimi, Alidon Avdulahi, Erdžan Goljići, Danijel Idović, Isa Goljići
Produit en collaboration avec GRUBB, Serbie
Réalisatrice : Wynn Holmes
Productrice exécutive : Julia Kidder
Musique : Frode Kvinge Flatland, GRUBB
Directeur de la photographie : Andrew Amorim

 

Traverse

Réalisateur : Marlene Millar | Productions Films Danse Migration

Campées dans un cadre naturel à couper le souffle où sont édifiés un barrage et différentes structures, les performances intenses de cinq femmes forment la trame d’une expérience profonde, à la fois intime et collective, à la lisière de la danse, du mouvement et de la voix. Les interprètes s’aventurent en territoire non balisé, en quête d’ouvertures et de liens, croisant d’autres inconnus aux trajectoires semblables. Traverse fait partie du Migration Dance Film Project, un cycle de courts métrages de danse primés exprimant toute la diversité des quêtes transformatrices.

Distribution

Interprètes : Sonia Clarke, Afia Douglas, Hélène Lemay, Kimberly Robin, Sandy Silva
Directeur photo : Geoffroy Beauchemin
Caméra : Kes Tagney
Monteur : Jules De Niverville
Chorégraphe : Sandy Silva
Compositeur : Jean Fréchette, Sandy Silva
Productrices : Anna Alexandre, Marlene Millar, Sandy Silva

Mouvement perpétuel

Réalisateur : Marlene Millar & Philip Szporer | Mouvement Perpétuel

Dans ce court documentaire, Wamunzo : en paroles, les cinéastes Philip Szporer et Marlene Millar plongent dans l’univers sonore de Zab Maboungou, danseuse et chorégraphe d’origine franco-congolaise.

Avec la compagnie Zab Maboungou/Compagnie Danse Nyata Nyata Nyata depuis trente ans, l’artiste a galvanisé la scène canadienne de la danse contemporaine avec sa conception radicalement différente du temps, du corps et de l’être. Maboungou joue magistralement avec les perceptions du temps et de soi, en dialogue chorégraphique constant avec le rythme des percussionnistes, toujours présents dans son processus créatif et ses performances. Elle résiste à l’envie de faire des artefacts de danses et de musique africaines et refuse elle-même de devenir un artefact de son identité ou de son ascendance. Au contraire, elle élargit et transforme les lieux d’identité et d’être par le mouvement, observant et modifiant les moments intemporels qui définissent notre place dans le monde. Sa dernière création, Wamunzo, ancre sa philosophie dans la nature mystérieuse et cyclique de l’être.

Distribution

Interprètes : Zab Maboungou, Lionel Kizaba, Elli Miller Maboungou, Bruno Martinez
Directeur de la photographie : Michael Wees
Caméra : Michael Wees et Mark Durand
Editeur : Mark Durand
Directeurs artistiques : Marlene Millar and Philip Szporer
Chorégraphie, composition musicale et danse: Zab Maboungou
Auteurs: Marlene Millar et Philip Szporer
Caméra additionelle: Saria Chatila
Images extérieures: Mark Durand
Preneur de son: Devon Bate
Éclairages du spectacle: Pierre Lavoie
Mixage sonore: Matthieu Bourque
Colorisation: Kolia Camron

Saigner Toaster

Réalisateur : Guillaume Marin

Une mise en orbite de rouge et de noir. Coordonnée par le montage pour atteindre une nouvelle galaxie. Ni danse ni montage et ni collage. Rencontre de l’humain et de la forme dans un univers paréidolie.

Distribution

Réalisateur : Guillaume Marin
Interprètes : Anabel Gagnon, Victoria Mackenzie
Directrice photo : Julie Artacho
Monteur : Guillaume Marin
Costumes : Fauve du Tilly Lefebre

Partager cette page

Patrimoine Canada
CAC
CALQ
Culture et communications québec
CAM
Ville de Montréal