fbpx
Suivez-nous

Soli de la relève x Eva Kolarova

Soirée double avec les Soli de la relève et Eva Kolarova
Programmation extérieure du 11 septembre
WITHIN est une vidéodanse immersive pour lunettes VR qui invite les utilisateurs à entrer dans l'esprit d'une personne qui a créé des pièces de danse. Avec de la musique et une voix enregistrée, nous sommes dans des lieux délabrés et des paysages naturels de différents endroits d'Espagne.
The Songbird Dreams of Singing est un solo de 5 minutes mettant en vedette un nid d'oiseau à grande échelle. Le soliste existe dans un état de rêve liminal, explorant et manifestant un potentiel de changement et d'auto-développement.
ette création de Misheel Ganbold qui est d'abord née avant la pandémie, d'un besoin d’exprimer l'inconfort de la solitude, est une ôde aux nombreuses heures d'observation des constellation qui lui ont permis de mieux vivre l'isolement social forcé des deux années qui ont suivi.
Passant tout au long de la pièce de musicienne à danseuse, Leah dépeint le sentiment d'être coincé, d'un point de vue extérieur, d'où il est toujours plus facile d'entrevoir comment échapper à des situations et de comprendre qu'être piégé est, plus souvent qu'on ne le pense, une interprétation de l'esprit.
Mines Intérieures est une œuvre chorégraphique inspirée de la solitude dans les grandes villes cosmopolites, mais aussi de la violence que l'on peut observer partout à travers le monde. La chorégraphe fait ainsi le lien entre les mines terrestres, l'héritage mortel de la guerre et la présence potentiellement destructrice d'émotions enfouies en chacun.e de nous.
Où vivons-nous? D'où venons-nous? Où allons-nous? Avez-vous conscience de votre quotidien? De vos habitudes? Avez-vous remarqué à quel point nous sommes éloignés de la nature? Voyez-vous la joie autour de vous? En ressentez-vous encore ? Avez-vous oublié? Êtes-vous réellement conscient.e?
Embrasement synaptique s'inspire des neurones du corps humain dans leur processus de transmission d’information sensorielle. Le chorégraphe Zachary Bastille y incarne la nature électrique, imprévisible et impulsive de l’influx nerveux ainsi que son rôle dans l’exécution de nos actions et réactions les plus instinctives.