Margie Gillis

Chorégraphe et danseuse

Extrait de l’œuvre La marée des saisons.

Durée: 60 min

Programmation en salle
Jeudi 15 septembre, 20h
Studio Théâtre des Grands Ballets Canadiens à l'édifice Wilder

La marée des saisons

Pièce de groupe et Solos

« Nous sommes tous Nature. » – Margie Gillis 

Dans cette nouvelle œuvre, vive et malicieuse à la fois, mais aussi toute en légèreté, la chorégraphe Margie Gillis rend hommage à la nature. Un cri du cœur pour son Québec natal où chaque saison se déploie avec fougue, toutes plus éclatantes les unes que les autres. Si la Belle-Province résonne dans cette œuvre, c’est également à Hawaii que la chorégraphe a puisé son inspiration. Sur les îles hawaïennes, la nature règne en reine, mère de toute chose vivante et symbole de vie. À l’instar de Pélé, déesse fougueuse des volcans, de la danse et du feu, créatrice des îles – joyeuse, coléreuse, fragile, redoutable, grotesque et précieuse – cette Nature est personnifiée par les 10 interprètes qui défilent sur scène pour nous en offrir un panorama sensible et chatoyant. Pour cette création, la chanteuse Rhiannon, collaboratrice et amie de longue date de Margie Gillis, prête sa voix pour faire vibrer les corps sur scène.

Une ode à la vie et à la Nature dans toutes ses dimensions, où humour et audace se côtoient dans un touchant portrait dansé. 

Biographie

À l’avant-garde de la danse moderne depuis plus de 45 ans, l’artiste de renommée internationale Margie Gillis est l’une des chorégraphes et danseuses canadiennes les plus influentes des XXe et XXIe siècles. Ayant fondé la Margie Gillis Dance Foundation en 1981, son répertoire comprend plus de cent cinquante créations de solos, duos et pièces de groupe. Elle a reçu de nombreux prix pour son effort inébranlable de développement de son art par l’expérimentation, l’enseignement, la création, l’innovation et la performance.

Vision artistique

Cette pièce est née d’une vision, celle de la personnification des saisons, si vivantes en moi. J’ai créé des séquences de mouvement et des courts scénarios à partir desquels les artistes ont improvisé. Rhiannon et moi avons créé un paysage sonore organique, ponctué d’éclats de rire, de seaux de larmes et de révélations profondes, devenant des odes à Pina Bausch, Martha Clarke ou Paul Taylor. Au fond, cette œuvre est une cocréation cacophonique avec une équipe talentueuse.

Le Projet Héritage: Geneviève Boulet, Alexandra Caron, Caitlin Griffin, Tessa Rae Kuz, Ruth Naomi Levin, Kyana Lyne, Hoor Malas, Sarah Murphy,  Alisia Pobega.

Crédits photo portrait : Desdemona Burgin

Crédits photo performance : Melika Dez