Louise Bédard Danse

Chorégraphe et danseuse

Extrait de l’œuvre Odalisca.

Durée: 13 min

Programmation en salle
Mardi 13 septembre, 20h
Studio Théâtre des Grands Ballets Canadiens à l'édifice Wilder

Odalisca

Solo

Le solo Odalisca est inspiré par les poses langoureuses de femmes peintes par Ingres et Delacroix. La chorégraphie cherche à révéler la sensualité qui se dégage du corps masculin dansant. Elle se déploie sur une musique de John Cage, Eight Whiskus, dont une version remixée par Sutja Guitterez avec la voix de Joan La Barbara, et une autre confiée au violon avec Aisha Orazbayeva. L’ensemble de la chorégraphie est constitué de multiples couches visuelles et musicales et convoque des sensibilités impulsives. 

Biographie

Louise Bédard a une passion pour tout ce qui englobe la création, que ce soit  le mouvement, l’espace, la relation avec la musique… Elle s’inspire de l’échange physique liant les interprètes entre eux.elles et contribuant à faire émerger la poésie de tous ces êtres que la danse nous restitue avec franchise et sans détournement. Le solo est une des formes chorégraphiques qu’elle aime particulièrement.

Vision artistique

Le solo Odalisca est inspiré par des poses alanguies de femmes peintes par Ingres et Delacroix. La chorégraphie cherche à révéler la sensualité qui se dégage du corps masculin dansant. Elle se déploie sur une musique de John Cage, Eight Whiskus, dont une version remixée par Sutja Guitterez avec la voix de Joan La Barbara, et une autre confiée au violon avec Aisha Orazbayeva. L’ensemble de la chorégraphie est constitué de multiples couches visuelles et musicales et convoque d’impulsives sensibilités.

Interprète : Louise Bédard

Crédits photo portrait : Angelo Barsetti