Andrea Peña & Artists (AP&A) (Montréal, Canada)

Chorégraphe

Extrait de l’oeuvre Untitled I + III (90min).

Durée: 90 minutes.

Programmation en salle
Dimanche 11 septembre 16h
Studio-Théâtre des Grands Ballets

Untitled I + III (90min)

trio

Untitled I + III explore la vulnérabilité humaine comme une force de résilience. Le corps et l’individu s’abandonnent et se transforment à travers la répétition chorégraphique. Les interprètes, dénudés et dépouillés comme la scène qu’ils habitent, s’engagent avec vigueur dans des phases de mouvement en constante évolution. Par la vulnérabilité vers laquelle trois hommes s’abandonnent, l’œuvre va au-delà de la performance pour dévoiler une transformation progressive de la résilience, autant pour le public que pour les interprètes. Untitled I + III est une libération de l’espace et du temps mettant de l’avant l’expérience et une humanité entretenue avec soin.

L’humain n’existe pas avant la répétition, mais il est conçu par elle. L’humain est le produit et non l’origine de la répétition, Catherine Malbou, Superhumanity

Biographie

Originaire de Bogota en Colombie, Andrea Peña est une artiste multidisciplinaire. Sa pratique créative traverse les champs de la chorégraphie et du design. Depuis sa fondation en 2014, Andrea Peña & Artists (AP&A) est reconnue à travers le Canada et internationalement pour la création d’oeuvres critiques et alternatives. Ses univers spatiaux rompent avec la notion d’une humanité sensible et s’engagent dans des rencontres profondes qui mettent en lumière la vulnérabilité du corps et de l’être. Andrea Peña a récemment reçu le Clifford E. Lee Canadian Choreography award décerné par le Banff Arts Center pour ses créations conceptuelles et hautement rigoureuses.

Vision artistique

En tant qu’artiste féminine, ayant le dessus dans cette exploration, j’ai choisi d’assumer un rôle de soutien, plutôt que d’incarner uniquement le rôle de « chorégraphe ». Cette expérience d’encadrer collectivement un espace pour trois artistes afin de leur permettre d’exposer et de confronter leur propre vulnérabilité, n’a été possible que grâce à la confiance et la disponibilité incroyables de François, Jean-Benoît et Frédérique. A travers ce travail, je ne cherche pas à donner une réponse sur la vulnérabilité, mais plutôt à révéler la transparence humaine.

Interprètes : François Richard, Jean Benoit Labreque, Frederique Rodier

Crédits photo : 

Crédits photo performance : Bobby Leon