Adrian W.S. Batt

Chorégraphe et danseur

Extrait de l’oeuvre Longueur d’onde.

Durée: 8 minutes.

Partage la soirée avec Emmanuelle Martin, Véronique Giasson and Charles Brecard.

Programmation en salle
Dimanche 12 septembre 20h
Cinquième Salle de la Place des Arts

Longueur d'onde

solo

Longueur d’onde est un solo interprété par Mateo Picone qui s’inspire des processus de réception et de perception d’informations sensorielles. Comment recevons-nous l’information de nos sens et comment est-elle ensuite interprétée ? La réaction du corps à son environnement est au cœur de cette recherche chorégraphique. Je cherche à trouver la source, le premier stimulus qui déclenche le geste. Mon objectif est de partager cette idée avec les spectateurs, étant eux aussi en position de recevoir le mouvement, la physicalité du danseur et l’information sensorielle qu’il leur présente. Je cherche ainsi à créer un dialogue personnel, un pont ou un miroir entre la scène et le public afin de faciliter leur réception et d’aiguiser leur perception.

Biographie

Adrian W.S. Batt est diplômé de l’école DanceEast et de l’École supérieure de ballet du Québec (ESBQ). Il a collaboré avec des chorégraphes de renom tels que Etienne Gagnon-Delorme, Gioconda Barbuto et Vanesa Garcia-Ribala et est interprète pour la Compagnie Marie-Chouinard depuis 2019. Il reçoit, en 2018, la bourse d’excellence de la Caisse Desjardins de la Culture remise par la Jeune scène d’affaires de l’ESBQ. Le Festival Quartiers Danses a présenté la pièce d’Adrian W.S. Batt, Mundi Scaenam, en 2019

Vision artistique

 Mon travail est d’abord guidé par une idée que je cherche à traduire physiquement pour la partager avec le public. J’explore cette idée avec les interprètes : comment ce concept spécifique stimule-t-il leurs corps ? Ce travail de recherche me permet de jeter les bases de la physicalité de l’œuvre. Ensemble, nous créons un langage physique et un monde imaginaire à partager. La pièce réside dans cet espace entre ce que je tente de communiquer et comment je le communique au public.

Crédits photo portrait : Vanessa Fortin

Crédits photo performance : Festival Quartiers Danses