À Propos

Mission

Le Festival Quartiers Danses (FQD) a pour mission de démocratiser la danse contemporaine sous toutes ses formes et hybridités en la rendant plus accessible à tous les publics dans des lieux tant traditionnels qu’inusités. Le FQD offre des spectacles présentés par des artistes surtout locaux, mais également nationaux et internationaux. Il adopte une approche pluridisciplinaire de la danse de création par la diffusion de spectacles, de performances, d’installations, de films, d’expositions, de rencontres, de tables rondes et enfin d’ateliers de médiation culturelle.

Mandats

1.Présenter une diversité d’artistes

Convaincu que la danse est un langage universel capable de parler à tous, le festival se veut inclusif avec les artistes de toutes les générations (talents émergents ou chorégraphes connus de création contemporaine), de tous les genres, de toutes les cultures et de tous les horizons (handicaps physique et mental, artistes des Premières nations et issus de la diversité). Le FQD présente des premières œuvres, des œuvres retravaillées ou en évolution (laboratoires de création) ainsi que des reconstructions issues du patrimoine chorégraphique; parfois interprétées par des artistes en voie de professionnalisation.

2.Participer au développement artistique du milieu

Le festival donne une visibilité désirable à des artistes locaux et internationaux. Des échanges ont lieu avec d’autres villes, provinces ou pays pour faire connaître les artistes, chorégraphes et réalisateurs québécois en danse.

3.Amener la danse à son public

En adéquation avec son mandat d’inclusion, le festival rayonne dans plusieurs quartiers de Montréal, notamment par le biais d’ateliers de médiation culturelle dans des centres communautaires, éducatifs, sociaux et de santé afin d’élargir le plus possible l’accès à la danse à tous les publics.

4.Augmenter le public pour la danse

Le FQD met le travail des artistes en danse à la portée de tous les publics et privilégie leur participation. Le festival diffuse dans plusieurs lieux répartis dans la ville de Montréal, en fonction des spécificités de chaque œuvre et en partenariat avec des lieux de diffusion reconnus, des lieux atypiques, des théâtres de quartiers, des universités, des cégeps et divers lieux publics. Il met de l’avant une politique tarifaire avantageuse ou d’entrée gratuite afin de répondre à son mandat de démocratisation de la danse contemporaine et d’en augmenter son rayonnement.

Historique

Depuis sa fondation en mai 2000 par Rafik Hubert Sabbagh (Montréal), l’organisme a présenté 15 événements de danse contemporaine comprenant 458 représentations de spectacles et 52 de films et courts-métrages, 23 expositions d’art visuel et de photographie sur la danse et 65 conférences-rencontres avec le public. 1267 artistes au total y ont participé, 324 œuvres chorégraphiques y ont été présentées et plus de 86 lieux ont été investis à Montréal, pour un auditoire total de plus de 91 174 spectateurs.

Fondé en mai 2000 par Rafik Hubert Sabbagh (Montréal).

 

Traces Montréal 2001, du 27 au 29 septembre

Première édition présentée à la maison de la culture Frontenac : trois compagnies québécoises et une compagnie française ont donné cinq représentations. Se sont ajoutées une exposition de photos sur la danse et une conférence sur les politiques culturelles.

Danse Aquitaine Québec 2002, du 20 au 22 novembre 

Dans quatre maisons de la culture de Montréal, à la Fondation Jean-Pierre-Perreault et à la salle Pauline-Julien; incluant six représentations. Deux compagnies québécoises et trois françaises.

Avril 2004, entente de partenariat de 3 ans et de codirection

Entre Rafik Hubert Sabbagh et Pierre Larivière (agent culturel de la maison de la culture Maisonneuve) pour créer annuellement une manifestation à Montréal dans l’arrondissement Hochelaga-Maisonneuve.

Transatlantique Montréal 2005, du 19 au 24 septembre

Présentation de dix premières avec sept chorégraphes / compagnies de Montréal et des représentants de la relève québécoise; huit représentations de spectacles. Résidences d’artistes, rencontres et classes de maître. Diffusés à Montréal dans quatre lieux de l’arrondissement Hochelaga–Maisonneuve.

Transatlantique Montréal 2006, du 19 au 24 septembre

Présentation de quatre compagnies et artistes locaux, de deux écoles nationales et de deux compagnies et artistes internationaux, pour six représentations. Classes de maître à Circuit-Est. Une conférence-dansée et deux rencontres avec le public. Présenté à Montréal, dans trois lieux de l’arrondissement Hochelaga–Maisonneuve.

Transatlantique Montréal 2007, du 14 au 20 septembre 

Présentation de quatre compagnies et artistes locaux, une compagnie nationale, deux chorégraphes internationaux et une création de jeunes de la relève en extérieur. Cinq conférences-rencontres entre les artistes et le public. Deux résidences d’artistes. Présenté à Montréal dans deux lieux de l’arrondissement Hochelaga–Maisonneuve et dans l’arrondissement de Verdun.

Transatlantique Montréal 2008, du 20 septembre au 4 octobre

Dix-neuf représentations dont douze premières, certaines in situ, quatorze spectacles différents, quatre soirées de films sur la danse et sept conférences-rencontres. Présentés à Montréal dans cinq arrondissements et avec l’implication de neuf lieux et partenaires culturels.

Festival Quartiers Danses 2009, du 17 septembre au 4 octobre

Onze lieux, vingt-sept représentations dont trois de films, vingt-deux chorégraphes, dix réalisateurs de films / quatre artistes visuels présentant photos et vidéos sur la danse ; dix conférences-rencontres entre artistes et public et deux ateliers. Huit nouvelles créations, quatre premières montréalaises et sept reprises chorégraphiques dans huit quartiers compris dans six arrondissements de la métropole.

Transatlantique à Québec et à Vancouver : premières collaborations

La Rotonde de Québec : trois jours de représentations de courts métrages sur la danse au bar Le Cercle. Le Dance Centre de Vancouver : codiffusion d’une présentation de courts métrages et de deux représentations de deux artistes de la relève montréalaise à Vancouver.

Festival Quartiers Danses 2010, du 10 au 26 septembre 

Vingt-trois chorégraphes ont offert trente prestations et performances dans sept salles de spectacles ainsi que huit lieux extérieurs et ce, dans dix quartiers de la métropole. De plus, six soirées de représentations de films sur la danse par treize réalisateurs nationaux et internationaux, ainsi que deux expositions de photos et d’art visuel portant sur la danse. Onze premières mondiales. Trois premières montréalaises. Dix reprises. Neuf œuvres de création présentées dans l’espace urbain.

Transatlantique à Vancouver, deuxième collaboration 

Le Dance Centre de Vancouver : présentation de courts métrages.

Festival Quartiers Danses 2011, du 16 au 25 septembre 

Le Festival Quartiers Danses a présenté 38 chorégraphes différents qui ont offert 50 prestations, performances et animations dans neuf salles de spectacles et lieux intérieurs et dans six lieux extérieurs de six quartiers différents de la métropole. Le programme comprenait de plus une projection de films sur la danse présentant le travail de quatre des chorégraphes qui se sont produit pendant le festival vu par quatre réalisateurs d’ici, ainsi que trois expositions de photos portant sur l’édition précédente de Festival Quartiers Danses.

Festival Quartiers Danses 2012, du 12 au 23 septembre 

En 2012, le Festival Quartiers Danses a accueilli pour sa dixième édition 37 artistes émergents, dix artistes établis et cinq artistes étrangers. Au total, il y a eu 24 créations présentées dans 20 lieux de sept quartiers de la ville. Seize spectacles ont eu lieu en salle et 32 à l’extérieur. La programmation comptait aussi deux expositions photo, une soirée entière consacrée à la projection de films sur la danse, ainsi que six ateliers-animations offerts au public par des artistes du festival. En outre, pour la première fois, le festival a bénéficié du soutien d’un porte-parole, l’artiste Marc Béland, aujourd’hui président de son conseil d’administration.

Festival Quartiers Danses 2013, du 11 au 23 septembre

Le Festival Quartiers Danses a présenté 37 chorégraphes, dont 21 artistes reconnus, 11 de la relève, cinq de l’international et deux du reste du Canada, qui ont offert 53 prestations, performances et animations. Au total, 34 pièces chorégraphiques ont été présentées et 14 lieux ont été investis dans huit quartiers différents de Montréal pour 19 spectacles en salle et 34 à l’extérieur. Le programme comprenait également deux projections de courts métrages sur la danse par des réalisateurs de la relève québécoise, ainsi qu’une projection de longs métrages, trois expositions photographiques rétrospectives des éditions précédentes du festival par deux photographes (un montréalais et une londonienne), un atelier de danse parents-enfants et une série de rencontres avec les artistes. Enfin, le festival a décerné trois prix de soutien au développement des artistes qui y présentent leur travail.

Festival Quartiers Danses 2014, du 12 au 20 septembre 

Le Festival Quartiers Danses a parcouru Montréal dans ses moindres recoins, présent dans 19 lieux inédits de 9 quartiers. Une programmation diversifiée – 68 performances et spectacles, 3 tables rondes, 5 projections cinématographiques et 2 expositions photographiques – Festival Quartiers Danses a mis de l’avant le travail de 31 chorégraphes locaux, 4 chorégraphes étrangers, 11 réalisateurs et 2 photographes. Cette année, Quartiers Danses a transformé le Gesù | Centre de créativité en son quartier général. De plus, Festival Quartiers Danses a invité le public et les professionnels du milieu à une journée de forums. Trois tables rondes ont ouvert le dialogue sur des thématiques actuelles : les rencontres chorégraphiques intergénérationnelles, la danse en institutions et les défis de la danse en contexte urbain.

Festival Quartiers Danses 2015, du 9 au 20 septembre 

Le Festival Quartiers Danses a pris d’assaut Montréal et lui a dévoilé l’univers audacieux et sans limites de la danse contemporaine. Le Festival Quartiers Danses a présenté dans 14 lieux inédits de 6 quartiers, 71 performances et spectacles, une table ronde, 2 projections de courts métrages sur la danse et 2 expositions photographiques – Le Festival Quartiers Danses a mis de l’avant le travail de 25 chorégraphes locaux, 8 chorégraphes étrangers, 13 réalisateurs et une photographe. Cette année, le Festival Quartiers Danses a transformé la Maison Théâtre et la Cinquième Salle de la Place des Arts en son quartier général. 25 œuvres ont été présentées en salle lors de 14 représentations, ainsi que 14 œuvres en contexte urbain lors de 46 représentations. De plus, le Festival Quartiers Danses a présenté 2 projets communautaire au cœur de sa programmation, et une table ronde a ouvert le dialogue sur la place des artistes de la relève au sein du milieu artistique.

Festival Quartiers Danses 2016, du 6 au 17 septembre 

Le Festival Quartiers Danses (FQD) a marqué une nouvelle édition cette année avec 59 représentations et performances incluant 25 créations en salle et 11 créations, en contexte urbain. Sur scène et à l’extérieur ce sont des œuvres qui reflètent la puissance, l’identité, la nature, la temporalité, l’humour, la fougue et la révolte face à l’injustice auxquelles nous avons pu assister. Dans un esprit de partage, c’est un amalgame d’artistes établis, à mi-carrière et de la relève locaux mais aussi des artistes canadiens et internationaux qui ont su capter l’auditoire. Le FQD a permis de faire découvrir des chorégraphes majoritairement de Montréal, mais aussi de Rio de Janeiro, de Londres, de New York, de Poitiers en France, de Victoria en Colombie-Britannique, d’Ottawa, de Saint-Jean-Port-Joli.

Festival Quartiers Danses 2017, du 7 au 17 septembre 

Le FQD a présenté sa 15ème édition, intitulée « Les Bâtisseurs » dans 12 lieux différents au sein de 6 quartiers de Montréal. Cette 15ème édition a été composée de 26 représentations et performances, incluant 26 créations en salles et 15 créations en contexte urbain, mais aussi de 2 tables-rondes, 3 projections de courts-métrages sur la danse, une visite-déambulatoire dansée au Musée des beaux-arts de Montréal, d’une exposition photographique à la Place des Arts et d’ateliers de danse gratuits offert à tous les publics. Le FQD a ainsi en 2017 présenté le travail de 34 chorégraphes locaux, 5 chorégraphes internationaux (USA, Espagne et Royaume-Uni), 10 réalisateurs montréalais de films sur la danse et une photographe (Royaume-Uni).

Partager cette page

Patrimoine Canada
CAC
CALQ
MCCQ
Bureau des festivals
CAM