Soirées soli — Collection 2

Mercredi 18 septembre, 19 h 30
Jeudi 19 septembre, 19 h 30

Studio Hydro-Québec du Monument-National

 

Soli – Collection 2 présente trois femmes dont l’interprétation et la démarche se teintent de la subtilité et de la vigueur de l’artiste mature. Toutes trois se livrent à la délicatesse et à l’intimité du solo, proposant aux spectateurs un voyage au cœur de leur sensibilité.

Dictaphone en main, Dulcinée Langfelder, artiste pluridisciplinaire à l’imagination débordante, explore le pays des rêves, curieuse de mieux comprendre ce phénomène à la fois des plus quotidiens et des plus mystérieux. L’humour s’entremêle aux émotions pour laisser place à Jane Mappin qui nous livre Entre le ciel et l’eau : (The last solo). Par cette pièce, la chorégraphe apporte vie et mouvement aux images poétiques de l’auteur québécois Hector de Saint-Denys Garneau et offre au public une méditation dansée sur la vie et la mort. Dans un solo chorégraphié par Tony Chong, Carol Prieur, danseuse fétiche de la Compagnie Marie Chouinard, prendra la scène le temps d’interpréter un conte chorégraphique pour adultes aux couleurs des frères Grimm. Le spectateur assistera au voyage biographique d’une femme fatale sur le chemin de sa destruction, de sa détermination farouche à la détérioration de son innocente jeunesse.

Chorégraphes :

Dulcinée Langfelder & CieDulcinée Langfelder & Cie (Montréal)
Pillow Talk, un essai sur le rêve (titre provisoire)

Tout le monde rêve, même quand on ne s’en souvient pas. Tous les artistes s’inspirent des rêves, même quand ils ne s’en rendent pas compte… et nous sommes tous artistes, la nuit. Si nous sommes privés des rêves, notre capacité de concentration diminue et notre santé en souffre. D’où vient ce besoin vital de nous raconter des histoires farfelues chaque nuit ? Dulcinée nous entraîne au pays des rêves, curieuse de mieux comprendre ce phénomène à la fois des plus quotidiens et des plus mystérieux. Elle nous livre ici les premiers croquis de son exploration.

Interprète : Dulcinée Langfelder
Répétitrice / œil extérieur : Marylène Breault
Musique : Charmaine LeBlanc
Costumes : Dulcinée Langfelder
Éclairages : Vincent Santes
Remerciements : Conseil des arts du Canada, Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts de Montréal
Site Internet

Jane MappinJane Mappin (Montreal)
Entre le ciel et l’eau : (The last solo)

Entre le ciel et l’eau : (the last solo) est une méditation sur la vie et la mort. Jane Mappin explore ce que « ceux qui restent » vivent à la suite d’une perte : du traumatisme à l’acceptation, la lente constatation du pouvoir de l’amour et, au bout du compte, une célébration de la vie. Avec Entre le ciel et l’eau, Jane Mappin apporte vie et mouvement aux images poétiques de l’auteur québécois Hector de Saint-Denys Garneau.

Chorégraphe : Jane Mappin
Interprète : Jane Mappin
Répétiteur / œil extérieur : Daniel Firth
Musique : Erich Kory
Costumes : Chanti Wadge
Enregistrement sonore : Dino Giancola
Photographe : Charlotte Goyer

Carol PrieurCarol Prieur (Montreal)
Neige Bleue

Avec la collaboration artistique de Carol Prieur, danseuse de la Compagnie Marie Chouinard, le chorégraphe Tony Chong présente Neige Bleue, un solo fondé sur les œuvres du psychologue Freudien Bruno Bettleheim et sur les contes des frères Grimm. Neige Bleue est le portrait intime d’une de ces femmes indépendantes, puissantes et émancipées. C’est l’histoire d’une détermination obsédante et d’une éventuelle détérioration de l’innocente jeunesse sous le poids d’une société patriarcale. Le spectateur assiste au voyage biographique de cette femme fatale sur le chemin de sa destruction, interprétée par une transformation physique et psychologique d’une grande intensité.

Interprète : Carol Prieur
Répétiteur / œil extérieur : Tony Chong
Musique : Victortronic, Michael Gallaso, Marin Marais et J.S. Bach
Costumes : Marilène Bastien
Éclairages : François Marceau
Photographe : Dave Macleod
Collaboratrice et cocréatrice : Carol Prieur