La relève en ballet contemporain – Programme triple – Montréal

Samedi 12 septembre, 20 h
Maison Théâtre
245 Ontario Est

 
Trois courtes pièces qui fusionnent le classique et le contemporain. Des œuvres riches en émotions qui révèlent la fragilité de l’être humain de même que ses combats quotidiens avec lui-même et avec son environnement, livrées par trois chorégraphes prometteurs.

Achetez vos billets

IMG_0272-2_testAlexandre Carlos (Montréal)
Bourrasques

Cherchant à mettre en lumière les brefs élans d’énergie des danseurs, Bourrasques se veut une pièce sur l’emportement.

Comment les bourrasques que l’on retrouve dans la nature se reflètent-elles à l’intérieur de l’humain ? Une fougue passionnelle, un gain d’énergie, un sursaut violent. Comment les corps basculent-ils d’un parfait contrôle à une instabilité totale ? Personne ne sait comment ils réagiront face aux bourrasques des autres.

Interprètes : Alexandre Carlos, Sébastien Cossette-Masse, Roxane Duchesnes-Roy et Daphnée Laurendeau
Assistant : Philippe Poirier
Musique : Nicholas Bernier
Costumes: Alexandre Carlos
Visuel : Philippe Poirier

 

viunphoto.3Andrea Peña (Montréal)
VIUN

Une étude sur les fondements de la dynamique. VIUN est une création chorégraphique qui illustre la lutte intérieure de l’individu; la réflexion introspective et le va-et-vient qui s’ensuit sont le propre de chaque être humain qui aspire à une meilleure compréhension de lui-même. Cette dynamique interne est explorée et incarnée à l’aide d’un objet inanimé : un cube blanc. Cette représentation visuelle du rapport physique (danseur-cube) amène le spectateur dans l’intimité de la lutte de l’individu qui existe à même son esprit.

Interprètes: Laurence Dufour, Raquel Lanziner, Katherine Ng, Anne-Flore De Rochambeau, Cai Glover
Musique: Evelyne Drouin
Costumes: Andrea Peña
Éclairages: Scott Risedale
Photographe: Raphaelle Garcia
Remerciements: Alexis Trépanier

IMG_4743Morgane Le Tiec (Montréal)
Sous ma peau

Comment accepter son physique, voire l’utiliser pour évoluer et se sentir bien? Nous sommes conditionnés à agir d’une certaine manière en fonction de notre apparence. La société s’attend à ce que nous nous conformions à ses codes et aux critères qu’elle développe, ce qui engendre trop souvent l’aveuglement et la non-acceptation de la différence. -Morgane Le Tiec

Interprètes : Morgane Le Tiec, Cai Glover
Répétiteur : Dominique Loubier
Musique originale : Blaise Borboen-Leonard
Photographe : Raphaelle Garcia
Éclairages : François Chirpaz


Extraits vidéo