RELÈVE D’ICI II – SOIRÉE PARTAGÉE / PROGRAMME TRIPLE

Achetez vos billets

DE NOTRE PETIT SQUELETTE - Annabel Boissonneault & Alya Graham (Montréal/Ottawa, Canada) - 15 min.

AlyaGraham&AnnabelBoissonneault_De-notre-petit-squelette_c_SpencerSumanik_FQDWeb Toutes deux formées à The School of Dance à Ottawa, Annabel Boissonneault et Alya Graham ont développé un répertoire chorégraphique d’une précision harmonieuse. Dépasser ses limites, soif d’immensité, de grandeur et d’infini, besoin de s’évader du mode de vie urbain ; tous ces éléments construisent leur démarche artistique. Métaphore physique, De notre petit squelette évoque l’idée de vertige, de vulnérabilité et d’infini du corps précairement perché au sommet des grands espaces. Ce duo fut créé au cœur des montagnes yukonnaises…
Interprète(s) Annabel Boissonneault / Alya Graham
Répétiteur / œil extérieur Sylvie Desrosiers / Yvonne Coutts / Lana Morton
Musique Baran Aygüler / Fennesz 
Photographe Gilles Vézina / Glenn Piwowar
Remerciements Jean-Yves St-Pierre, The School of Dance, Sylvie Desrosiers, Peter Boneham, Ottawa Dance Directive/Centre de Danse Contemporaine, Lana Morton, Yvonne Coutts, Andrea Simpson-Fowler, Leaping Feats Creative Danceworks
© Spencer Sumanik

 

AlyaGraham_portrait_c_PaulKlein_FQDWeb© Paul Klein
AnnabelBoissonneault_portrait_c_EmilieLanglais_FQDWeb© Emilie Langlais

Biographies des chorégraphes

Native du Yukon, chorégraphe et interprète de la relève, Alya Graham a complété sa formation en danse contemporaine à The School of Dance à Ottawa. Depuis sa graduation, Alya a dansé pour Caroline Barrière, Jocelyn Todd, Marissa Wong, Amelia Griffin et DORSALE danse. Une résidence chorégraphique au Yukon avec Annabel Boisssoneault en 2015 a mené à la création de  De notre petit squelette , un duo cocréé et cointerprété qui a été présenté à Whitehorse et à maintes reprises à Ottawa.

Chorégraphe et interprète, Annabel Boissonneault a complété sa formation à The School of Dance à Ottawa. Depuis sa graduation, elle a collaboré à la performance Every one, Everyone de Shannon Cooney. C’est lors d’une résidence de création au Yukon qu’a pris naissance la pièce De notre petit squelette. Elle a été présentée à maintes reprises, d’abord à Whitehorse, puis à Ottawa. Annabel a dansé pour Emmanuelle Martin, Amelia Griffin, Caroline Barrière et a collaboré à divers projets pour DORSALE danse.

Démarche artistique

Notre recherche chorégraphique est une réponse au besoin criant de dépasser nos limites, de partir en quête de grandeur et d’infini. Notre soif d’immensité nous pousse à vouloir illustrer une évasion de notre mode de vie urbain enclavé entre quatre murs. Ce besoin d’expansion et d’altitude nous mène à créer du mouvement viscéral et instinctif, vaste reflet des corps exaltés par la beauté infinie d’un paysage dépourvu de traces humaines, en abandon total face à l’immensité de la nature.

BEAUTÉ BRUTE : VOLUME II, Collectif LA TRESSE (Montréal, Canada) - 20 min.

Collectif La Tresse Beauté Brute II FQD2016 À l’image d’une tresse qui s’entremêle, les trois membres du Collectif LA TRESSE fondent leur recherche sur la féminité non conventionnelle. Véritable succès auprès du public montréalais et torontois, Beauté Brute : Volume I se poursuit au FQD ! Dans ce deuxième volet, LA TRESSE explore la force de la féminité par le biais d’une présence physique brute tout en découvrant la connexion sacrée ancrée dans le désir, le rituel et la dévotion. Un phénomène à ne pas manquer !
Interprète(s) Geneviève Boulet / Erin O’Loughlin / Laura Toma
Répétiteur / œil extérieur James Viveiros
Costumes Gina Osorio / Courtney Pedersen
Photographe Valérie Boulet / David Wong
Remerciements École de danse Louise Lapierre / Arsenal Gallery
© Valérie Boulet

 

CollectifLaTresse_portrait_c_ValerieBoulet_FQDWeb© Valérie Boulet

Biographie du collectif

Suite à l’obtention de soutien du Conseil des arts du Canada afin de poursuivre deux périodes subséquentes de recherche, LA TRESSE a présenté sa première œuvre, Beauté Brute, au Festival montréalais Zone Homa en août 2015. Cette pièce de 30 minutes a été présentée depuis à Toronto dans le cadre de la série Dance Matters, au Festival Vue sur la Relève et au Festival OFFTA en 2016. Le collectif s’est récemment vu décerné une résidence artistique de deux semaines à la galerie Arsenal qui s’est terminée par une prestation dans le cadre de la série Mardis culturels TD.

Démarche artistique

Suite à leur rencontre à Tel-Aviv en 2012, les danseuses Geneviève Boulet, Erin O’Loughlin et Laura Toma se sont retrouvées à Montréal et ont formé LA TRESSE. Elles se sont regroupées en 2014, unies par un intérêt commun visant à placer la présence physique au cœur d’une recherche portant sur la féminité non conventionnelle. D’un point de vue esthétique, elles sont attirées par les dichotomies où il y a coexistence du chaos et du contrôle, et où les héritages culturels se heurtent. D’abord un laboratoire où elles mènent leur propre recherche chorégraphique, LA TRESSE mandate également d’autres chorégraphes et collabore avec d’autres artistes qui partagent leur approche esthétique et leur vision artistique.

Site Web

latresse.ca

YOU THINK I THINK YOU SEE IT THIS WAY - Kyra Jean Green (Montréal, Canada) - 20 min.

Kyra Jean Grean YOu Think I Think you see it this way FQD2016 Diplômée de la prestigieuse Julliard School, Kyra Jean Green a déjà signé plusieurs œuvres. et travaille actuellement en tant que chorégraphe adjointe et interprète pour le 7 doigts de la main et Dominique Porte. Dans You Think I Think You See It This Way, elle s’inspire des idées que nous inventons de toutes pièce. Chaque jour, nous inventons constamment ce que nous pensons que les autres pensent ; nous créons des histoires. Des histoires que nous nommons réalité. Une œuvre des plus sensibles et touchantes.
Interprète(s) Kyra Jean Green / Geneviève Gagné / Alexandre Carlos
Répétiteur / œil extérieur Dominique Porte
Musique Rafael Anton Irisarri / Lucrecia Dalt / The Balanescu Quartet
Costumes Kyra Jean Green
Remerciements Un remerciement tout spécial au Ballet Divertimento
© Cédric Laurenty

 

KyraJeanGreen_portrait_c_CedricLaurenty_FQDWeb© Cédric Laurenty

Biographie de la chorégraphe

Kyra Jean Green est née en France et a grandi en Floride. Elle obtient un BFA en danse de la Juilliard School. Elle a chorégraphié pour Hubbard Street II, Eisenhower Dance Ensemble, Bosma Dance, Cadence Progressive Contemporary Ballet, The Dancers’ Space et a été mandatée par le Kennedy Center pour présenter sa chorégraphie. Elle a présenté son travail au F. A.T., Guelph Contemporary Dance Festival, CPR à Brooklyn, Dance Matters, Dance Conference USA et CHOP SHOP. Kyra travaille présentement en tant que chorégraphe adjointe et interprète pour Les 7 doigts de la main et Dominique Porte.

Démarche artistique

J’explore et j’exprime des choses qui ne peuvent être dites avec des mots dans l’espoir d’ouvrir les yeux des autres sur des concepts et des pensées qu’ils n’auraient pas remarqués auparavant. Je crée dans un but cathartique et afin de repousser les limites des idées. Je chorégraphie ce qui me permet de m’extérioriser en espérant qu’il en sera de même pour les spectateurs. J’explore ces pensées par la danse afin de parvenir à une meilleure compréhension de quelque chose que je n’arrive pas à saisir verbalement.

Site Web

KyraJeanGreen.com

Achetez vos billets