BONNE FÊTE | FIND | JANE MAPPIN

PRÉSENTÉ PAR georges_laoun Véritable coup de cœur de cette 14e édition, Focus Cia de Dança, la compagnie du chorégraphe Alex Neoral, artiste brésilien en vogue et prometteur, clôture le festival. Prouesses techniques poétiques, envoûtantes et puissantes, sont à l’honneur de cette soirée.

Achetez vos billets

BONNE FÊTE ▶︎ Menka Nagrani | Montréal

© Manuela Abdala

Création en danse-théâtre à partir d’un extrait de la pièce de théâtre Porc-Épic de David Paquet. Poétique et humoristique, la pièce traite de la solitude et la difficulté  de l’être moderne à tisser des liens solides avec d’autres humains. À la fois jouée et dansée, cette courte pièce est interprétée par deux artistes comédiens et danseurs. Ces personnages candides et enthousiastes évoluent dans un univers absurde mais ô combien rafraichissant.

Interprète(s)Gabrielle Marion-Rivard, Olivier Rousseau
Musique (composition)Maëva Clermont
Costumes André Vital
Éclairages Binho Schaefer
Costume Pierrick Fréchette
Productrice Tatiana Garcias
RemerciementsLes Productions des pieds des mains

 

AlexNeoral-portrait-c-Marcio-Jahu_FQDweb© Marcio Jahú

Biographie de l'artiste

Alex Neoral est né à Rio de Janeiro au Brésil. Il commence à danser à l’âge de 15 ans. En tant que danseur, il a œuvré pour plusieurs grandes compagnies brésiliennes. Aujourd’hui, il est chorégraphe pour FOCUS CIA DE DANÇA. Avec sa compagnie, il s’est produit dans plus de 80 villes au Brésil et à l’étranger, dont à New York, au Portugal, en Allemagne, en France et en Italie. En tant que chorégraphe invité, il a contribué au travail de compagnies tant brésiliennes qu’américaines. Son travail en danse contemporaine, en comédie musicale et au carnaval démontre sa polyvalence

Démarche artistique

Je suis un chorégraphe, un danseur et un artiste brésilien. Je vis dans un pays où le rythme est inné au corps et le mouvement inné à l’esprit. Nous sommes un amalgame de cultures et d’ethnies, mais, malgré cette richesse, nous sommes encore à développer notre système d’éducation et de formation. J’ai commencé à étudier la danse à l’âge de 15 ans et l’art est quelque chose qui me fait sentir vivant et qui est nécessaire, particulièrement pour mon pays. Ce serait formidable si tout le monde réalisait que l’art est essentiel à la société et qu’il contribue à faire de notre monde un endroit où il fait bon vivre.

Achetez vos billets