Entrelacs + Sans Lactose

Mardi 15 septembre, 17 h
Place des Festivals
À l'angle des rues Sainte-Catherine et Jeanne-Mance

 

Entrelacs_Alt-Shift 01Anne-Flore de Rochambeau & Liliane Moussa (Montréal)
Entrelacs

Entrelacs résulte de la rencontre entre deux démarches artistiques qui exposent des corps en perpétuelle évolution. Trois interprètes tissent dans l’espace une toile élastique qui délimite leur terrain de jeu. Inspiré par cette architecture mouvante, un violoniste entame un dialogue avec les corps dansants. Le spectateur peut à tout moment moduler la forme de la toile et ainsi altérer le déroulement de la pièce. L’interaction entre les interprètes et le musicien est alors modulée et enrichie par la présence et les interventions du spectateur.
 
Interprètes : Marine Rihxon, Liliane Moussa et Anne-Flore de
Rochambeau
Oeil extérieur : Katya Montaignac
Musique (composition) : Guido Del Fabbro
Musicien : Guido Del Fabbro (violoniste)
Remerciements : Département de danse de l’UQAM
 

Groupe_pop_recadre¦üe_IMPIsabelle Boulanger, La Grande Fente (Montréal)
Sans lactose

Définition : Agir de manière à ce que toute action et ses effets ne causent aucune amertume.

Un groupe de femmes est projeté dans un monde où chacune d’elle se conforme radicalement à elle-même. Affranchies du regard extérieur et complètement désinhibées, elles obéissent ensemble au principe d’intégrité absolue. Elles forment un « girl gang » dans lequel chacune se distingue et représente quelque chose de précis, comme les Spice Girls l’ont fait. Elles forment un tout, une entité parfaitement équilibrée qui leur donne un soutien et justifie leurs écarts de conduite, leurs incongruités individuelles. Peut-on être trop soi-même ou trop intègre?

Mais à quoi faut-il obéir exactement? À tort ou à raison, les interprètes évoluent en se positionnant sur leurs désirs et leurs consciences. Elles sont inébranlables en groupe, mais affaiblies une fois isolées, ce qui explique peut-être certains comportements tordus et quelques flous identitaires. Elles sont imparfaites, mais totalement intègres ce qui les rend parfaites. Certaines auront parfois à négocier avec leurs convictions et seront profondément perdues. Elles feront des erreurs au passage, se montreront faibles, voir laides, mais là se trouve leur triomphe.

Imprévisibilité, ambigüité, absurdité, féminité.
 
Interprètes : Isabelle, Boulanger, Joanie Deschatelets, Stacy Desilets, Noémie Dufou-Campeau, Kim Henry
Répétiteur/œil extérieur : Simon-Xavier Lefebvre & Guillaume Biron
Musique (composition) : Guillaume Biron & Hubert de Roy
Costumes : Isabelle Boulanger
Éclairages : Renaud Pettigrew
Photographe : Christel Bourque
 

Extrait vidéo