Festival Quartiers Danses

Twitter Facebook Instagram
  • FADEOUT | Anne-Flore De Rochambeau

    Date : 13 septembre 2017
    Heure : 8:00  à  9:15

    ACHETEZ VOS BILLETS

    MERCREDI 13 SEPTEMBRE ▶︎ 20H

    EN PROGRAMME QUADRUPLE DANS LA SOIRÉE DIVERSITÉ MONTRÉAL

    Cinquième Salle de la Place des Arts 

     

    web Anne-Flore _ Fadeout © Emilie Tournevache

    © Emilie Tournevache

    FADEOUT | Anne-Flore DeRochambeau  – 10/15 MIN.

    Fadeout révèle une recherche sur notre corps en perpétuel transformation. La chorégraphe questionne la capacité du corps à s’auto-réguler jusqu’à l’apparition d’anomalies qui peuvent entraîner une prolifération ou une dégénérescence excessive de certaines cellules jusqu’à l’autodestruction. La proposition invite le spectateur dans une ambiance désertique où une créature s’extirpe du vide pour se sentir vivre. Une lutte acharnée contre le temps, contre soi-même, à la conquête d’un territoire fertile inépuisable. Une quête de chair et d’abondance au risque se perdre dans la démesure de notre soif/désir.

    IdentitéMétamorphoseSolo

     

    • Interprète(s)  Anne-Flore de Rochambeau
    • Répétiteur Emily Gualtieri
    • Musique  Hani Debbache
    • Costumes Anne-Flore de Rochambeau et Emily Gualtieri
    • Éclairage Hugo Dalphond
    • Remerciements à l’équipe du Festival Quartiers Danses

     

    anneflore

    © Marie-Andrée Lemire
    BIOGRAPHIE DE LA CHORÉGRAPHE

    Anne-Flore de Rochambeau présente ses créations depuis 2013 sur la scène montréalaise ainsi qu’à Toronto et en France. En parallèle, elle crée le collectif Alt-Shift avec la chorégraphe Liliane Moussa pour le développement d’œuvres chorégraphiques in situ tel que leur projet Entrelacs qui a tourné avec succès à Montréal et ses alentours. En 2017, la chorégraphe présentera la nouvelle création LORE au festival Quartiers Danses et le solo Fadeout à Toronto au festival dance : made in canada / fait au Canada.

    VISION ARTISTIQUE 

    Explorant la nature sociale de l’individu, ses compositions reflètent les mécanismes inconscients qui caractérisent nos interactions. À la recherche d’une organicité tant dans les corps que dans les microcosmes qu’elle construit, son langage compose avec l’élan des corps en interaction. Il en ressort une structuration de l’espace complexe et sensible, matérialisant les différents réseaux qui nous connectent et conditionnent nos relations. La chorégraphe affirme un univers conceptuel et épuré, où son langage organique et intuitif permet d’éveiller un rapport sensoriel avec le spectateur.

    ANNE-FLORE DE ROCHAMBEAU

     

    ACHETEZ VOS BILLETS