Festival Quartiers Danses

Twitter Facebook Instagram
  • Rhodnie Désir

    Démarche artistique

    Pour Rhodnie Désir, la scène est un espace sacré lui permettant de faire le pont entre l’actuel et ses ancêtres. Certains interprètes, sensibles à sa vision de l’espace scénique, font appel à son œil de conseillère en mouvement. Sa démarche s’articule constamment autour de langages chantés ou parlés proprement créés pour chacune de ses œuvres, d’où émane une gestuelle, tel un marqueur de temps unique : une contemporanéité s’inspirant des traditions issues d’Haïti et de l’Afrique de l’Ouest. La signature de Désir se reconnait également par son amour pour l’objet et par son utilisation multidimensionnelle, tant de manière narrative qu’épurée.

    Biographie

    Diplômée d’études en danse classique à l’école secondaire Pierre-Laporte, Rhodnie Désir suit divers stages au Canada et aux États-Unis, en plus de côtoyer des maîtres et pionniers internationaux comme Zab Maboungou, Brydon Page, Lena Blou, Seydou Boro et Oumar N’Diaye qui la forment et la mènent vers la danse africaine contemporaine. Aujourd’hui, Désir nourrit son répertoire professionnel en créant et en interprétant (2009), É’TA (2011), Ví[REC] (2012) et, tout récemment, BOW’T (2013). Cette dernière œuvre, créée en résidence au Gesù, fut un tremplin de carrière en ouvrant à Désir différentes possibilités de diffusion de l’œuvre et d’actions liées à son travail de chorégraphe.

    Photo : David Fabrega

    RETOUR