Festival Quartiers Danses

Twitter Facebook Instagram
  • Portrait - Benjamin Landsberg @Amy Jin

    Benjamin Landsberg

    Démarche artistique

    L’expérience de Benjamin Landsberg est principalement centrée sur le ballet contemporain, mais sa fascination pour la culture populaire, la musique, le cinéma et l’Internet a coloré son approche. Ses influences sont palpables, du hip-hop au jazz-funk en passant par le burlesque. Comme chorégraphe, Benjamin estime que le plus important pour une pièce, en danse, c’est d’impliquer les interprètes et les nouveaux publics par des méthodes interactives qui s’adressent spécifiquement à leur génération. L’esthétique qu’explore le chorégraphe par le vocabulaire gestuel, la musique et l’éclairage est actuelle, et il s’efforce de créer un langage gestuel qui touche vraiment les personnes impliquées.

    Biographie

    Benjamin Landsberg, danseur contemporain et chorégraphe indépendant, est né à Toronto. Après avoir terminé le programme de baccalauréat en beaux-arts en danse de l’université Ryerson, il danse et collabore avec Typecast Dance Company, MOVE: the company, inDance, Kaeja d’Dance, ezdanza, la Compagnie Flak et ProArteDanza, parcourant ainsi le Canada, l’Asie et les États-Unis en tournée. Il interprète des œuvres de Darryl Tracy, D. A. Hoskins, Robert Glumbek, Roberto Campagnella, Emily Molnar, Joshua Beamish, Hari Krishnan, Edgar Zendejas, Laurence Lemieux et Jose Navas. En janvier 2013, Landsberg présente sa plus récente longue pièce chorégraphique, Chemical Messengers, grâce à l’une des deux seules subventions de commande en partenariat créatif accordées par Dance Ontario.

    Photo : Amy Jin


    RETOUR